Stratégie 4 févr. 2021

Résumé de l'actu 2020 : Travel Insights à propos des marchés belge et néerlandais

La  crise  du  coronavirus  a  eu  ses  hauts  et  ses  bas,  les  voyageurs  et  propriétaires  de  chambres  ont  suivi  de  près  la  situation  fluctuante.  La  nouvelle  année  ayant  déjà  débuté,  il  est  temps  de  faire  le  bilan  :  2020  a-t-elle  été  une  année  de  nombreux  déboires  pour  le  secteur  de  l'hébergement  ?  Ou  y  a-t-il  eu  des  moments  d'espoir  ?

1. Voyager ou pas ?

Résumé  de  l'actu  2020  :  Travel  Insights  à  propos  des  marchés  belge  et  néerlandais

Voyager  ou  pas  ?  C'est  un  tour  d'équilibriste  permanent  qu'ont  dû  accomplir  les  passionnés  de  voyages  en  2020.  À  cause  des  restrictions  des  gouvernements  en  la  matière,  des  périodes  florissantes  ont  alterné  avec  des  phases  moins  agréables.  Les  réservations  ont  connu  un  pic  au  cours  des  mois  d'été,  mais  à  cause  de  la  deuxième  vague  de  coronavirus,  en  automne,  bien  des  propriétaires  de  lieux  d'hébergement  ont  immédiatement  constaté  une  chute  du  nombre  de  réservations.  Tant  la  Belgique  que  les  Pays-Bas  ont  suivi  la  même  courbe.

*  Janvier  =  point  de  référence

2. Un court séjour ou une longue pause ?

En  Belgique,  les  voyageurs  ont  préféré  un  séjour  un  peu  plus  long  pendant  le  premier  confinement  dû  au  coronavirus.  Ce  pic  a  été  moins  prononcé  aux  Pays-Bas.  Au  cours  du  second  semestre,  tant  les  Belges  que  les  Hollandais  ont  opté  pour  des  voyages  plus  courts,  ils  n'ont  réservé  qu'une  ou  deux  nuits  consécutives  au  même  endroit.  Il  est  remarquable  de  voir  que  la  situation  favorable  aux  voyages  de  l'été  (graphique  précédent)  n'a  pas  eu  d'effet  sur  la  durée  moyenne  du  séjour.  Tant  en  Belgique  qu'aux  Pays-Bas,  nous  voyons  la  même  tendance  au  profit  des  courts  séjours  en  2020.

Résumé  de  l'actu  2020  :  Travel  Insights  à  propos  des  marchés  belge  et  néerlandais

3. Le coût ?

Résumé  de  l'actu  2020  :  Travel  Insights  à  propos  des  marchés  belge  et  néerlandais

Le  pic  du  premier  «  lockdown  »  mis  à  part,  les  propriétaires  de  lieux  d'hébergement  tant  belges  que  néerlandais  n'ont  ni  augmenté  ni  diminué  leurs  prix.  Pendant  la  seconde  moitié  de  l'année,  nous  constatons  une  courbe  stable  et  des  prix  égaux  aux  moyennes  «  normales  »  du  début  2020.

4. Last minute ou réservations précoces ?

Au  cours  de  la  première  vague,  quand  le  coronavirus  a  connu  une  flambée,  les  chambres  étaient  surtout  réservées  pour  l'automne  2020  en  Belgique.  Les  Belges  n'étaient  pas  convaincus  de  la  sécurité  des  voyages  dès  l'été.  Pendant  la  période  estivale,  grâce  au  climat  favorable  aux  voyages,  plus  de  personnes  décidèrent  finalement  de  réserver  en  dernière  minute.  D'où  le  délai  plus  court  entre  la  date  de  réservation  et  celle  d'arrivée.  Aux  Pays-Bas,  les  voyageurs  furent  plus  optimistes  et  réservèrent  déjà  leurs  voyages  estivaux  pendant  la  première  vague.

Résumé  de  l'actu  2020  :  Travel  Insights  à  propos  des  marchés  belge  et  néerlandais

Les  voyages  en  last  minute  (réservés  moins  de  30  jours  avant  l'arrivée)  augmentent  en  été  et  restent  populaires  en  automne,  à  cause  de  la  deuxième  vague.  En  fin  d'année,  nous  observons  à  nouveau  une  courbe  en  hausse,  ce  qui  signifie  que  des  gens  recommencent  à  oser  faire  des  plans  à  long  terme.  Les  campagnes  de  vaccination  jouent  probablement  un  rôle  sur  ce  plan-là.

5. Le tourisme local : mode à court terme ou tendance durable ?

Résumé  de  l'actu  2020  :  Travel  Insights  à  propos  des  marchés  belge  et  néerlandais

Les  Belges  et  les  Hollandais  ont  découvert  la  beauté  des  «  staycations  ».  Bien  que  la  destination  domestique  ait  pu  être  la  seule  option  pour  faire  une  pause  pendant  l'interdiction  des  voyages,  cette  nouvelle  tendance  semble  devoir  persister.  Le  tourisme  local  continue  de  croître  fin  2020.  Nous  sommes  curieux  de  voir  si  les  voyageurs  choisiront  des  destinations  plus  lointaines  en  2021  !

Lire aussi